Catégories
Squelette

Une tasse de café pour des os solides

Une nouvelle étude publiée dans The Journal of clinical endocrinology & metabolism vient conférer une nouvelle propriété au café. Les chercheurs ont étudié une cohorte de 564 adultes et ont remarqué que les buveurs de café avaient une densité minérale plus élevée que les autres. Cette caractéristique joue un rôle très important dans la vulnérabilité face à l’ostéoporose par exemple. Ils ont également identifiés trois molécules dans le café qui permettraient de renforcer les os.

 

> L’étude en question : Serum Metabolome of Coffee Consumption and its Association with Bone Mineral Density: The Hong Kong Osteoporosis Study.

 

Catégories
Antioxydants Beauté

Un anti-rides naturel

La peau évolue au fil des âges et est la première marquée par la vie. Parfois, des tâches d’hyperpigmentation dues au vieillissement ou à d’autres facteurs viennent ternir l’éclat de la peau et peut déplaire à certain(e)s.
Une étude publiée dans Clinical, cosmetic and investigational dermatology s’est intéressée à la peau de 244 femmes japonaises âgées de 30 à 60 ans. Le but de l’étude était d’identifier les facteurs favorisant l’hyperpigmentation de la peau, en fonction de l’âge, du type de la peau et des sources alimentaires de polyphénols (famille de molécules faisant partie des antioxydants). Ces femmes ont répondu à un questionnaire sur leur alimentation et leur environnement puis ont eu une analyse photo-faciale. Les chercheur(se)s ont remarqué que plus la consommation de polyphénols, molécule dont regorgent le café et le thé, était importante, plus les traces d’hyperpigmentation étaient rares. La consommation de café serait donc très bénéfique pour atténuer le photovieillissement de la peau et contribuerait à éliminer les traces d’hyperpigmentation.

 

> L’étude en question

Catégories
Grossesse et maternité

Café et grossesse : une calculatrice à caféine

Les recommandations de l’EFSA pour les femmes enceintes qui souhaitent boire du café pendant leur grossesse sont de ne pas dépasser 200 mg de caféine, soit 2 tasses par jour. Mais si la femme consomme d’autres boissons caféinées que le café, comment savoir quelle dose est ingérée ?

Un site américain propose de calculer la dose en fonction des boissons consommées via une calculatrice à caféine. Un lien pratique, à garder sous la main !

 

 

Sources :

• EFSA. Caféine: combien peut-on en consommer sans risque ?

• Tommy’s. Caffeine calculator.

Catégories
Grossesse et maternité

De la caféine pour les prématurés ?

 

Le site TopSanté reprend les résultats d’une étude publiée dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine qui a analysé les résultats à 11 ans de prématurés qui ont reçu de la caféine afin d’améliorer leurs capacités pulmonaires. A 11 ans, les capacités des anciens prématurés ayant bénéficié du traitement à la caféine étaient bien meilleures !

> Lire la suite : https://www.topsante.com/maman-et-enfant/bebe/sante-de-bebe/prematures-la-cafeine-ameliorerait-leur-respiration-a-long-terme-619103

 

• Doyle LW, Ranganathan S, Cheong JLY. Neonatal Caffeine Treatment and Respiratory Function at 11 Years in Children <1251 g Birth Weight. Am J Respir Crit Care Med. 2017 Jul 14. doi: 10.1164/rccm.201704-0767OC.

Catégories
Foie et rein

Thé et café : bons pour votre foie

Le site Medisite reprend une étude hollandaise publiée dans Journal of Hepatology qui a évalué le lien entre la consommation de café et de thé et les pathologies hépatiques chez les personnes en bonne santé.

> Lire la suite : http://www.medisite.fr/a-la-une-the-et-cafe-les-2-boissons-qui-protegeraient-des-maladies-du-foie.2930608.2035.html

• Étude : Alferink LJM, Fittipaldi J, Kiefte-de Jong JC et al. Coffee and herbal tea consumption is associated with lower liver stiffness in the general population: The Rotterdam study. Journal of Hepatology 2017 ; 67 : 339-48.

 

Catégories
Cellules et ADN Société

Addict au café : la faute des gènes !

Et si l’addiction au café était génétique ? C’est ce qu’une étude publiée dans la revue Scientific Reports a révélé !

> Lire la suite sur Top Santé : http://www.santemagazine.fr/le-lien-entre-genetique-et-addiction-au-cafe-enfin-explique-75472.html

 

• Étude : Pirastu N, Kooman M, Robino A et al. Non-additive genome-wide association scan reveals a new gene associated with habitual coffee consumption. Sci Rep 2016 ; 6 : 31590. doi: 10.1038/srep31590

Catégories
Santé générale

2 études sur café et vieillissement à la une

Deux études publiées mi-juillet dans la revue médicale américaine Annals of Internal Medicine ont été très reprises dans les médias. Les études concernent l’effet du café sur le vieillissement et le développement de certaines maladies lié au vieillissement :

  1. Gunter MJ et al. Coffee Drinking and Mortality in 10 European Countries: A Multinational Cohort Study. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2945
  2. Park SY et al. Association of Coffee Consumption With Total and Cause-Specific Mortality Among Nonwhite Populations. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2472

 

Quelques exemples de retombées :

Catégories
Santé générale

De bonnes raisons de boire du café pour sa santé

Le Figaro Santé a interviewé Astrid Nehlig, chercheuse et experte du café, sur les 2 études qui font grand bruit dans les médias, et sur les bienfaits du café pour la santé.

 

> Lire la suite : http://sante.lefigaro.fr/article/cafe-le-breuvage-miracle-

 

• Gunter MJ et al. Coffee Drinking and Mortality in 10 European Countries: A Multinational Cohort Study. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2945

• Park SY et al. Association of Coffee Consumption With Total and Cause-Specific Mortality Among Nonwhite Populations. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2472

Catégories
Antioxydants Santé générale

Du café pour vivre plus longtemps

BFMTV rapporte deux nouvelles études publiées lundi qui indiquent que les personnes consommant environ 3 tasses de café par jour ont une espérance de vie plus longue que celles qui n’en boivent pas.

> Lire la suite : http://www.bfmtv.com/sante/le-cafe-permettrait-de-vivre-plus-longtemps-1214236.html

 

• Etudes : Gunter MJ et al. Coffee Drinking and Mortality in 10 European Countries: A Multinational Cohort Study. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2945

Park SY et al. Association of Coffee Consumption With Total and Cause-Specific Mortality Among Nonwhite Populations. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2472

Catégories
Santé générale

Boire du café ferait vivre plus longtemps

Le Figaro écrit sur les bienfaits pour la santé d’une consommation régulière de café, longtemps disputés, qui sont confirmés par deux nouvelles études étendues, l’une menée dans dix pays européens, dont la France, et l’autre aux Etats-Unis.

> Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/11/97001-20170711FILWWW00032-boire-du-cafe-ferait-vivre-plus-longtemps.php

 

• Etudes : Gunter MJ et al. Coffee Drinking and Mortality in 10 European Countries: A Multinational Cohort Study. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2945

Park SY et al. Association of Coffee Consumption With Total and Cause-Specific Mortality Among Nonwhite Populations. Ann Intern Med 2017. DOI: 10.7326/M16-2472