Catégories
Podcasts Santé générale

[Podcast] Bilan des effets du café sur le corps humain

Le café, prochaine star de la radio ? Cette boisson chaude, prisée en ces temps d’hiver, a été la star de l’émission Santé Plus, créée par la radio RCF. Frédéric Causal, spécialiste en micronutrition, a profité de son temps d’antenne pour rappeler la multitude d’effets, notamment bénéfiques, que pouvait avoir le café sur notre santé. Ce podcast d’une quinzaine de minutes se savoure évidemment en buvant un café, que ce soit confortablement installé à la maison ou bien dans les transports.

Alors, à vos écouteurs !

 

Lien vers le podcast : https://rcf.fr/vie-quotidienne/psychologie/les-effets-du-cafe

Catégories
Podcasts Santé générale

[Podcast] Le café : bon ou mauvais pour la santé ?

Réécoutez l’émission En quête de sens avec la participation d’Astrid Nehlig, directrice de recherches émérite à l’Inserm, spécialiste des café, Hippolyte Courty, torréfacteur, auteur de « L’arbre à café » (Editions du Chêne) et Eglantine Lhoir, Déléguée Générale du collectif café pour la radio Notre Dame.

> Ecouter : https://radionotredame.net/emissions/enquetedesens/24-09-2019/

Catégories
Podcasts

[Radio] Tout savoir sur le café

Dans La curiosité est un vilain défaut, l’émission de RTL, Sidonie Bonnec et Thomas Hugues ont reçu François Etienne, un torréfacteur, pour répondre à leurs questions sur le café.

> Réécoutez l’émission : https://www.rtl.fr/actu/insolite/que-savez-vous-du-cafe-7796389473

Catégories
Podcasts Santé générale

[Radio] Les effets positifs du café

Les effets positifs du café sur notre santé sont très nombreux ! De la migraine à l’érection, les vertus sont nombreuses…

• Ecouter la chronique diffusée sur Europe 1 :

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/6ydZFMoay8w » frameborder= »0″ allow= »autoplay; encrypted-media » allowfullscreen></iframe>

Catégories
Podcasts Santé générale

Le café réduit la mortalité toutes causes

Une méta-analyse récente a regroupé les données de 17 études incluant un total de 1 054 571 participants, dont 131 212 décès toutes causes confondues. Par rapport aux consommateurs occasionnels ou aux non-consommateurs, le risque de mortalité était réduit de 10 à 13 % par une consommation de café comprise entre 1 et 5 tasses par jour. Cette diminution de risque s’atténue pour les consommations plus élevées. La réduction de la mortalité par le café est plus marquée chez les femmes, en particulier en Europe. Ces différences pourraient refléter les concentrations circulantes plus élevées d’estradiol chez la femme, ce qui a tendance à ralentir l’élimination de la caféine.

Écoutez le podcast :

Catégories
Idées Reçues Podcasts

La consommation de café ne modifie pas les paramètres hydriques

Écoutez le podcast :

Il est souvent suggéré que le café induirait une déshydratation et qu’il faut du coup limiter sa consommation. Une étude récente a été menée sur 50 hommes buvant 3 à 6 tasses de café par jour. Pour l’étude, les participants ont absorbé 4 fois 200 ml de café dans la journée ou un volume identique d’eau. La consommation de café n’a induit aucune modification de l’eau corporelle totale, de la masse corporelle totale ni d’aucun marqueur hématologique ou urinaire. Ces données suggèrent donc que le café bu avec modération chez des consommateurs réguliers a les mêmes qualités d’hydratation que l’eau.

Pour en savoir plus :

Killer SC, Blannin AK, Jeukendrup AE. No evidence of dehydration with moderate daily coffee intake: a counterbalanced cross-over study in a free-living population. PLoS One 2014 ; 9 : e84154.

Catégories
Cerveau Cœur Podcasts

La consommation de café réduirait le risque d’accident vasculaire cérébral selon une méta-analyse récente

Écoutez le podcast :

De nombreuses études se sont intéressées à la relation entre la consommation de café et le risque d’AVC mais les résultats sont quelque peu inconsistants. Cette méta-analyse récente a regroupé les données de 9 études de cohorte sur le sujet publiées entre 2001 et 2011 avec un total de 206 437 individus pour 8110 cas d’AVC.

Le risque relatif de développer un AVC pour la consommation la plus élevée de café (4 tasses ou plus de café/jour) par rapport à la plus faible (moins d’une tasse/jour) s’élève à 0,83 (IC 95 % : 0,76-0,91). Dans les analyses de sous-groupes, le RR était de 0,82 (IC 95 % : 0,74-0,92) pour les européens, de 0,81 (IC 95 % :0,70-0,93) pour les femmes et de 0,80 pour les AVC ischémiques (IC 95 % : 0,71-0,90).

Ainsi cette méta-analyse confirme le rôle préventif de la consommation de café dans le développement de l’AVC. Toutefois d’autres études restent nécessaires en particulier pour identifier les composants du café responsables de cet effet.

Pour en savoir plus : Kim B, Nam Y, Kim J, et al. Coffee consumption and stroke risk: A meta-analysis of epidemiologic studies. Korean J Fam Med. 2012 ; 33 : 356-65.