Inscrivez à la newsletter

 

Pas de lien entre café et cancer de l’œsophage

Aucune association entre la consommation de café et l’incidence de cancer de l’œsophage.

Le café ne réduit pas l’incidence du cancer de l’œsophage dans les populations européennes et américaines alors qu’il est protecteur en Asie orientale.

L’association entre la consommation de café et le cancer de l’œsophage est inconsistante, sans doute à cause des effets confondants liés à la température de la boisson.

Une méta-analyse de 11 études ayant inclus 457 010 participants et 2 628 cas incidents vient de rapporter que le risque relatif (RR) de développer un cancer de l’œsophage est de 0,93 (IC 95 % : 0,73-1,12) chez les grands (3-7 tasses/jour) par rapport aux faibles consommateurs de café (moins d’une tasse/jour). Après stratification pour le sexe, le type pathologique de cancer et le type d’étude épidémiologique, les auteurs n’ont observé aucune association entre la consommation de café et l’incidence de cancer de l’œsophage. Ils ont toutefois observé une différence ethnique avec un RR de 0,64 (CI 95 % : 0,44-0,83) chez les participants d’Asie orientale chez lesquels le café serait protecteur à l’inverse des participants Euro-Américains (RR = 1,05 ; CI 95 % : 0,81-1,29).

 

Pour en savoir plus

  • Zhang J, Zhou B, Hao C. Coffee consumption and risk of esophageal cancer incidence: A meta-analysis of epidemiologic studies. Medicine (Baltimore) 2018 ; 97 : e0514. doi: 10.1097/MD.0000000000010514.
Share Post
No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.