Inscrivez à la newsletter

 

Une tasse de café de plus par jour pour réduire son risque de diabète de type 2

Avec le temps, les habitudes alimentaires changent. Or, il est maintenant connu que le café exerce un rôle protecteur contre le diabète de type 2. Afin de mesurer la portée des changements des habitudes de consommation sur le risque de développer cette pathologie, une équipe de chercheurs de Boston ont suivi plus de 120 000 personnes, pendant 20 ans.

Ils se sont basés sur les questionnaires renseignant le régime alimentaire de 48 464 femmes issues de la Nurses’ Health Study, de 47 510 femmes de la Nurses’ Health Study II et de 27 759 hommes provenant de la Health Professionnals Follow-up Study. Parmi ces personnes, 7 269 cas de diabète de type 2 se sont déclarés.

Les auteurs ont alors recherché un lien entre un changement dans les habitudes de consommation des participants à cette cohorte depuis 4 ans et la survenue d’un diabète. Ils ont trouvé que ceux qui boivent au moins une tasse supplémentaire par jour de café (le changement médian était de 1,69 tasse/jour) ont un risque diminué de 11 % de développer un diabète de type 2 au cours des 4 années suivantes (IC 95 % : 3-18 %) comparé à ceux dont la consommation est restée stable. De plus, ces observations sont valables quelle que soit la consommation initiale de café.
Ils ont également retrouvé un risque majoré de 17 % pour ceux qui ont diminué de façon modérée ou importante leur consommation (médiane 2 tasses/jours). En revanche, aucune relation n’a été démontrée avec le thé ni avec le décaféiné.

Cette étude tend à confirmer l’effet protecteur du café sur le développement d’un diabète de type 2.

Pour en savoir plus :
Bhupathiraju SN, Pan A, Manson JE et al. Changes in coffee intake and subsequent risk of type 2 diabetes: three large cohorts of US men and women. Diabetologia. 2014 Apr 26. [Epub ahead of print].

Share Post
No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.