Inscrivez à la newsletter

 

Le café est aussi efficace que la caféine pour améliorer l’endurance sportive

Il a été montré que la caféine permet d’améliorer d’environ 3 % les performances lors d’exercices physiques. Cet effet ne se retrouve pas toujours dans les publications qui ont étudié l’effet de l’ingestion de café. Des chercheurs anglais ont mis au point une expérience permettant de comparer avec précision les différences d’endurance après avoir bu de la caféine ou du café.

Huit hommes, recrutés dans des clubs de cyclisme et de triathlon, ont participé à l’expérience. Une heure avant de commencer, les sportifs ont bu (en aveugle) soit de la caféine (5 mg/kg, équivalent à 3-4 tasses de café), soit du café instantané (contenant 5 mg/kg de caféine), soit de l’instantané décaféiné, soit un placebo. Ils ont ensuite fait une épreuve « contre-la-montre » sur un vélo ergométrique (vélo fixé au sol), connue pour mesurer de façon précise les différences de performance.

Les résultats de cette épreuve montrent que les performances ont été significativement meilleures pour ceux ayant absorbé de la caféine ou du café. Selon les auteurs, après avoir consommé de la caféine, la performance a augmenté de 4,9 % comparée au décaféiné et de 4,5 % comparée au placebo. Pour le café, la performance était supérieure de 4,7 % par rapport au décaféiné et de 4,3 % par rapport au placebo.

Cette étude montre que la consommation de café (avec une concentration élevée en caféine : 5 mg/kg), une heure avant de faire de l’exercice, est aussi efficace que la caféine pour améliorer l’endurance sportive.

 

Pour en savoir plus :

Hodgson AB, Randell RK, Jeukendrup AE. The metabolic and performance effects of caffeine compared to coffee during endurance exercise. PLoSOne 2013 ; 8 : e59561

Share Post
No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.