Inscrivez à la newsletter

 

La consommation régulière de café améliore la tolérance au glucose

Les études épidémiologiques ont montré une association protectrice entre la consommation de café et le diabète de type 2 alors que la consommation aiguë de caféine ou de café caféiné détériore la tolérance au glucose. Sur la base de ce paradoxe, les auteurs de cette étude ont recherché les effets de la consommation chronique de café instantané sur les concentrations de glucose et d’insuline au cours d’un test oral de tolérance au glucose (75 g).

Les tests ont été réalisés sur des hommes en surpoids souffrant d’une élévation faible à modérée de la concentration plasmatique de glucose à jeun. Ces individus ont été soumis de manière randomisée à une étude interventionnelle de 16 semaines comparant la consommation de 5 tasses quotidiennes de café instantané caféiné (n = 17) ou de décaféiné (n = 15) par rapport à une absence de consommation de café (n = 13).

Dans le groupe consommant le café normal caféiné, les auteurs ont observé des diminutions statistiquement significatives des concentrations et de l’aire sous la courbe pour la glycémie à 2h alors qu’aucun changement n’était visible dans le groupe café décaféiné ou sans café. Le tour de taille a diminué dans le groupe café caféiné, augmenté dans le groupe café décaféiné et n’a pas été modifié dans le groupe sans café (p = 0,002). Après un ajustement pour la modification du tour de taille, les auteurs ont observé une diminution modeste des concentrations de glucose post-charge dans le groupe consommant du café caféiné et décaféiné.

Il apparaît donc que, contrairement aux effets de la caféine absorbée de manière aiguë, la consommation régulière de café, caféiné ou décaféiné, pourrait exercer un effet protecteur contre la détérioration de la tolérance au glucose. Ce mécanisme pourrait en partie être à l’origine des effets préventifs de la consommation de café sur le développement d’un diabète de type 2.

 

Pour en savoir plus

Ohnaka K, et al. Effects of 16-week consumption of caffeinated and decaffeinated instant coffee on glucose metabolism in a randomized controlled trial. J Nutr Metab 2012 ; 2012 : 207426.

Share Post
No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.