Inscrivez à la newsletter

 

Le café induit une déshydratation. Vrai ou faux ?

FAUX ! La réponse en vidéo.

[youtube id= »Ty7VejT0B-k »]

La caféine est un léger diurétique qui, par son effet vasodilatateur rénal augmente la fréquence de l’urination, mais pas son volume.

Des études récentes ont montré que la consommation de café à dose modérée (3-4 tasses/jour) n’induisait pas de déshydratation sur le nycthémère.

La consommation aiguë d’une dose élevée de caféine, l’équivalent de 2 à 3 tasses de café en une prise, induit une stimulation à court terme de l’élimination d’urine, mais seulement chez des individus privés de caféine pendant plusieurs jours ou semaines.

Une tolérance aux effets diurétiques de la caféine se développe rapidement chez les consommateurs habituels de thé ou de café. Il est donc faux que le café induit une déshydratation.

Astrid Nehlig (directrice de recherche, Insem U663, Hôpital Necker, Paris)

Share Post
No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.