Inscrivez à la newsletter

 

Moins d’accidents chez les professionnels de la route consommateurs de caféine ?

Les conducteurs consommant de la caféine auraient moins de risque d’avoir des accidents que les autres selon une étude australienne publiée dans le BMJ en mars.
Les chercheurs se sont intéressés à une population comprenant 530 chauffeurs sur longue distance de véhicules commerciaux récemment impliqués dans un accident (cas rapportés par la police) et 517 chauffeurs « témoins » n’ayant pas eu d’accident à bord d’un véhicule commercial au cours des 12 derniers mois.

Les scientifiques ont calculé la probabilité d’avoir un accident selon la consommation de substances contenant de la caféine après ajustement pour les facteurs tels que l’âge, les troubles de santé, les kilomètres parcourus, les heures de sommeil, les pauses…

Ainsi, 43 % des conducteurs ont déclaré consommer des substances contenant de la caféine (thé, café, barres énergétiques) dans le but de rester éveillé. 3 % déclaraient avoir consommé des stimulants illicites comme des amphétamines, de l’ecstasy ou de la cocaïne. Après ajustement pour les facteurs confondants potentiels, il s’avère que les conducteurs ayant consommé des substances contenant de la caféine avaient une probabilité réduite de 63 % d’avoir un accident (OR : 0,37, IC95 % : 0,27-0,50) par rapport à ceux qui n’en prenant pas.
Selon cette étude, consommer des substances contenant de la caféine est associé à un risque réduit d’accident chez les conducteurs sur longue distance.

Source : Sharwood LN, Elkington J, Meuleners L et al. Use of caffeinated substances and risk of crashes in long distance drivers of commercial vehicles: case-control study. BMJ 2013;346:f1140 doi: 10.1136/bmj.f1140.

Share Post
No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.